Réduction des pourritures de stockage des oignons

Les oignons doivent être mûrs et secs lors de la récolte. Les bulbes d'oignon et d'ail doivent être manipulés avec précaution afin de réduire les risques de meurtrissures et de coupures par lesquelles les maladies peuvent s'introduire.

Les oignons de garde nécessitent une période de séchage ou de ressuyage qui permet de sceller le collet, de prévenir le risque de maladies et de pourritures, et de développer une tunique de couleur vive et exempte de fissures. Si le ressuyage est habituellement effectué en magasin dans les régions tempérées, partout ailleurs, les oignons sont arrachés et installés pour sécher à même le sol, dans le champ.

Nutrition des cultures et pourritures de stockage de l'oignon

Excès d'azote

L'excès d'azote peut entraîner l'apparition de pourritures, et donc des pertes de rendement, au cours de la période d'entreposage. Il affaiblit en outre les tissus végétaux et augmente la vulnérabilité aux dommages causés par le froid. Un programme de nutrition des cultures équilibré permet de réduire les pourritures de stockage et favorise la santé des plantes.

Époque d'application de l'azote

Les apports azotés tardifs sont les principaux responsables de le grossissement du collet et de l'augmentation des pourritures de stockage. Ils retardent également la maturité.

Calcium et magnésium

Le calcium améliore la tolérance aux maladies. Les cultures d'oignon dont les bulbes contiennent des niveaux de calcium élevés et reçoivent par ailleurs des applications de magnésium souffrent moins des pourritures de stockage.

Nitrate de calcium et pourritures

Le nitrate de calcium est la solution la plus efficace pour réduire l'incidence de pourritures en magasin. Les apports de calcium et de potassium doivent être équilibrés.

Bore et pourritures de stockage

Le bore améliore l'absorption de calcium et la qualité du bulbe. Des recherches indiquent que les apports de bore permettent de réduire les pourritures de l'oignon et de l'ail susceptibles de se développer pendant le stockage. Cet effet est lié à la capacité de cet oligo-élément à augmenter l'accumulation de calcium dans le bulbe.